Des femmes nigérianes remettent des voitures en état avec des outils UPSA

28 mars 2018 upsa-agvs.ch – Depuis 14 ans, la « Lady Mechanic Initiative » permet de former des jeunes femmes issues de milieux défavorisés au métier de mécanicienne d’automobiles, au Nigeria. « Un projet exemplaire », comme le souligne Olivier Maeder de l’UPSA. Il exhorte les établissements membres à soutenir l’initiative en faisant don d’outils usagers.


Faire une bonne action et transmettre son savoir : la «Lady Mechanic Initiative» forme des mécaniciennes d’automobiles nigérianes.

tki. Bien plus de la moitié des quelque 190 millions d’habitants que compte le Nigéria vivent sous le seuil de pauvreté.  Le taux de chômage est élevé. Chez les jeunes, il dépasse même les 20 % d’après les estimations. La pénurie d’emploi salariés est telle que de plus en plus de nigérians sont à la recherche de chances de survie dans l’économie informelle en tant que « travailleurs indépendants » dans les grandes villes. L’ONG « Lady Mechanic Initiative » tente de lutter contre ce fléau depuis 14 ans. À Lagos et Bénin City, l’organisation caritative forme des femmes issues de milieux défavorisés au métier de mécanicienne d’automobiles. « Plus de 1000 apprenties ont été formées jusqu’à présent », affirme Franz Kohler, qui est coach et développeur d’organisation à Pfyn (TG) et qui appuie l’initiative.
 
Des outils pour le Nigéria
Au terme de leur formation, les femmes travaillent notamment dans les grandes concessions locales. « Et elles y sont bien vues car elles ont de l’expérience pratique », déclare M. Kohler. Alors que le fonctionnement courant peut être assuré par le financement de sponsors, les responsables révèlent qu’ils rencontrent des difficultés à acquérir de bons outils.

M. Kohler : « Les outils disponibles actuellement sont souvent pratiquement inutilisables. Le plus difficile à trouver, ce sont les jeux complets de clés et de tournevis. Les apprenties ne rêvent que de jeux de cliquets, voire d’outils spéciaux. » 

« Les jeunes femmes s’engagent dans leur formation et partagent notre fascination pour la voiture et la technique », affirme Olivier Maeder, responsable de la formation à l’UPSA. « C’est pourquoi nous souhaitons encourager nos établissements membres à faire don de leurs outils usagers à la Lady Mechanic Initiative. »

Qu’il s’agisse d’outils de mécanique, d’électronique, de peinture ou de carrosserie : « Je récupère les ustensiles dans les ateliers pour qu’ils puissent être acheminés au Nigéria par bateau. Les ateliers n’ont plus qu’à fournir les outils », ajoute M. Kohler, qui est joignable par e-mail à info@franzkohler.ch ou par téléphone au 052 765 35 02.
 
Vous trouverez des renseignements complémentaires ici.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie