Entreprise, carrières, mentalités

Fil d’informations

Entreprise, carrières, mentalités

Nouvelles têtes, carrières, compétences : retrouvez ici les informations pertinentes de la branche automobile, l’essentiel des personnes et des produits.

Le répertoire multisupports des fournisseurs UPSA

bezugsquellen-header_920x247px.jpg
 

Les principaux fournisseurs de l'industrie automobile suisse présentent leurs produits et services.
Les garages y trouveront ce dont ils ont besoin dans leurs activités quotidiennes.


Pneu Touring de Firestone : Adhérence sur le mouillé, kilométrage plus long et consommation réduite

17 novembre 2023, pd. Firestone annonce le lancement du Roadhawk 2 Enliten, le successeur de son pneu touring été Firestone Roadhawk. Le nouveau venu de la marque de pneus culte a été développé avec la plateforme technologique innovante de pneus Enliten et offre sans restriction la meilleure adhérence sur le mouillé selon la classification européenne1, un kilométrage plus élevé et une consommation d’énergie optimisée par rapport à la génération précédente. Le dernier pneu Firestone a été développé pour les véhicules électriques et est donc EV-ready.

firestone_920px.jpg

Des performances améliorées pour les défis quotidiens
Le trafic intense, les freinages soudains et les vitesses sur autoroute font partie des défis quotidiens de la circulation routière. Le Firestone Roadhawk 2 Enliten offre aux automobilistes un contrôle fiable précisément dans ces cas-là – lors de leurs trajets et de leurs tournées au quotidien. Le pneu a été développé avec Enliten, une combinaison de technologies de pointe qui offrent un maximum de sécurité, des performances de pneu exceptionnelles et des propriétés améliorées en matière de durabilité. Dans le cas du Firestone Roadhawk 2 Enliten, cela est obtenu en combinant une technologie de mélange innovante et l’intégration de NanoPro-Tech, un mélange de gomme à haute teneur en silice qui fournit de manière fiable une résistance robuste à l’usure et un kilométrage plus long.

Le résultat est un pneu aux performances considérablement améliorées par rapport à la génération précédente du Firestone Roadhawk. Le Firestone Roadhawk 2 Enliten offre la meilleure adhérence sur sol mouillé de sa catégorie, récompensée par l’étiquette A de l’UE, ainsi qu’un kilométrage supérieur de 20 % à celui du Firestone Roadhawk original.2 Ceci est combiné à une réduction de 12 % de la résistance au roulement afin d’optimiser la consommation du véhicule. Grâce à l’utilisation d’enlites dans le dernier modèle de Firestone – développé au centre de recherche et de développement de Bridgestone à Rome – le pneu est EV-ready. Cela signifie qu’il répond entièrement aux exigences générales de performance des véhicules thermiques classiques ainsi qu’aux exigences spécifiques des véhicules électriques.

Une couverture accrue qui représente 90 pour cent du segment intermédiaire sur le marché des pneus été
Le dernier pneu de Firestone sera disponible en Europe et au Moyen-Orient à partir de janvier 2024 dans des tailles allant de 17’’ à 21’’. Le Firestone Roadhawk 2 Enliten offre 19 dimensions supplémentaires par rapport au modèle précédent, couvrant ainsi 90 % de l’ensemble du segment intermédiaire du marché des pneus été, avec un accent particulier sur le segment HRD/HRD+. Les dimensions 16 pouces seront disponibles à partir de janvier 2025, ce qui portera alors le nombre total de dimensions à 112.


Le tout nouveau pneu d’été ultra hautes performances de Vredestein sera disponible au printemps prochain

17 novembre 2023, pd. Apollo Tyres lancera au printemps prochain un nouveau pneu d’été Vredestein Ultra hautes performances, le premier produit entièrement nouveau dans cette catégorie depuis 2012. Le Vredestein Ultrac Pro offre une combinaison unique de tenue de route avancée et de confort de conduite supérieur à un prix abordable.

vredestein_920px.jpg

Actuellement, l’Ultrac Pro en est à la dernière phase des tests pratiques. Les acheteurs ont le choix entre des tailles très différentes, adaptées aux jantes de 18 à 24 pouces. Cela garantit que le pneu peut être utilisé pour un large éventail de voitures de sport, de supercars et de berlines puissantes, de breaks et de VLT. Le dernier pneu d’été ultra hautes performances entièrement nouveau de Vredestein était l’Ultrac Vorti, qui a été optimisé au cours des dix dernières années afin de rester compétitif. L’Ultrac Pro dispose d’une nouvelle structure, d’un nouveau profil de bande de roulement et de nouveaux matériaux, ce qui le rend supérieur à l’actuelle série de pneus Ultrac Vorti+.

Le nouvel Ultrac Pro bénéficie des énormes investissements réalisés récemment par Apollo Tyres dans ses capacités globales de R&D et de fabrication : Une plate-forme de prototypage et de simulation virtuelle interne à l’entreprise et à la pointe de la technologie a notamment été réalisée. Avec le lancement du Vredestein Ultrac Pro, l’entreprise célèbre 25 ans de partenariat étroit avec Italdesign/Giugiaro. La société de design et d’ingénierie a également conçu le design des flancs de ce tout nouveau pneu Vredestein, créant ainsi le premier look totalement asymétrique du secteur. Cela confère à l’Ultrac Pro une esthétique unique qui lui permettra de se démarquer de la concurrence dans ce segment très compétitif.

Plus d’infos sur le Vredestein Ultrac Pro – y compris les données d’essai et les dimensions disponibles – seront communiquées avant le lancement officiel du produit au premier trimestre 2024.


Exista AG poursuit sa croissance : Thomas Fischer devient le nouveau Business Development Manager

17 novembre 2023, pd. Exista AG, un fournisseur suisse de solutions et de produits liés à l’alimentation électrique, poursuit sa croissance. Avec Thomas Fischer, c’est une pointure de la branche qui rejoint l’équipe en tant que nouveau Business Development Manager. Par ailleurs, Fabio Kunz renforce le service de vente technique.

exista_920px.jpg
Thomas Fischer (à gauche), Business Development Manager et Fabio Kunz, vendeur technique, Exista AG.

Thomas Fischer (51 ans) est un nom bien connu dans le secteur de l’alimentation électrique. Depuis 1995, il a occupé différentes fonctions dans ce domaine, notamment celle de président de la section alimentation électrique de l’association SwissT.net pendant 13 ans. Il a ainsi entretenu des échanges intensifs avec de nombreuses entreprises et, depuis les années quatre-vingt-dix, s’est rendu plusieurs fois par an en Asie, a visité des fournisseurs et rencontré d’autres experts du secteur. Il a ainsi développé non seulement des connaissances techniques extrêmement vastes et approfondies, mais aussi un réseau particulièrement étendu.

Thomas Fischer soutient la stratégie de croissance d’Exista AG
Depuis le 1er novembre 2023, Thomas Fischer travaille à temps partiel chez Exista AG en tant que Business Development Manager. Grâce à sa longue expérience dans le Commerce industriel et à son expertise, il dirigera des projets clés et soutiendra le développement de l’entreprise. « Exista m’accompagne déjà depuis la moitié de ma vie, du fait de mon activité associative », explique Thomas Fischer. « J’étais d’une part attiré par le fait que l’entreprise se concentre sur le marché de l’approvisionnement en électricité, qui me convient parfaitement et que j’aime. D’autre part, la nouvelle direction d’Exista veut faire bouger les choses et croître, et elle dispose pour cela d’une base solide. Je veux m’investir dans cette stratégie de croissance avec mes connaissances du marché et mon réseau ».

Fabio Kunz renforce la vente technique
Outre Thomas Fischer, un nouveau vendeur technique, Fabio Kunz (30 ans), a rejoint Exista AG. Au cours de sa vie professionnelle, il a acquis de l’expérience en tant que chef de produit en technique de mouvement, vendeur technique et collaborateur spécialisé, ainsi qu’en tant qu’automaticien. L’employé de commerce technique travaille déjà avec succès pour Exista AG, après avoir élargi son horizon en dehors du monde du travail lors d’un long voyage autour du monde.


Autoneum reçoit la médaille d’or Ecovadis pour le développement durable

17 novembre 2023, pd. Autoneum Holding AG a reçu la médaille d’or du rating de durabilité 2023 d’Ecovadis. Le sous-traitant automobile fait ainsi partie des cinq meilleurs pour cent des entreprises évaluées. Après une médaille d’argent l’année précédente, l’entreprise a encore amélioré l’évaluation globale de sa performance en matière de développement durable dans les quatre catégories environnement, droits du travail et droits de l’homme, éthique et approvisionnement durable et a atteint le deuxième niveau de reconnaissance le plus élevé.

autoneum_920px.jpg

Dans le cadre de son engagement de transparence envers ses parties prenantes et le grand public, Autoneum rend régulièrement compte des principaux développements et performances en matière de responsabilité sociale d’entreprise (RSE). En plus de l’établissement de rapports selon les normes de la Global Reporting Initiative (GRI), Autoneum fait appel à des plates-formes externes telles qu’Ecovadis - une agence de notation mondialement reconnue en matière de durabilité - pour évaluer la qualité de son système de gestion de la durabilité. Ecovadis utilise 21 critères basés sur les normes internationales de RSE pour évaluer les entreprises dans quatre catégories : environnement, droits de l’homme et du travail, éthique et approvisionnement durable. Depuis sa création en 2007, Ecovadis a évalué la performance en matière de durabilité de plus de 100 000 entreprises dans 175 pays.

Dans le rating de durabilité 2023 d’Ecovadis, Autoneum a obtenu pour la première fois le statut de médaille d’or et s’est ainsi classée parmi les cinq meilleurs pour cent des entreprises évaluées. Après avoir déjà obtenu la médaille d’argent d’Ecovadis en 2022, Autoneum s’est hissée au deuxième niveau de reconnaissance le plus élevé dans le rating de cette année, notamment grâce à des progrès significatifs dans les catégories environnement et droits du travail et de l’homme.

« L’obtention de la médaille d’or Ecovadis nous remplit de fierté. Cette reconnaissance témoigne de nos efforts continus pour améliorer les performances d’Autoneum en matière de développement durable dans tous nos services », a déclaré Pascaline Brégeon, directrice de la stratégie et du développement durable chez Autoneum. « En tant que fournisseur leader mondial dans le domaine de la gestion acoustique et thermique des véhicules, nous sommes conscients de notre responsabilité d’entreprise d’atténuer les effets du changement climatique et de préserver les ressources naturelles. Cela se traduit non seulement par le développement continu de notre portefeuille de produits durables, mais aussi par l’engagement d’Autoneum dans des initiatives mondiales telles que la Science Based Targets Initiative ou le Pacte mondial des Nations unies ».


Nouvelle technique d’injection pour les moteurs à hydrogène – l’alternative au diesel

15 novembre 2023, pd. Aussi différentes que soient les tâches des machines agricoles, tous ces véhicules ont jusqu’à présent un point commun : le moteur diesel. Or, son exploitant dans le seul secteur agricole représente environ cinq pour cent de la consommation de diesel en Allemagne. Les machines agricoles doivent donc elles aussi devenir plus respectueuses du climat. Pour Bosch, l’hydrogène est une condition essentielle pour un monde climatiquement neutre.



Avec des solutions pour le moteur à hydrogène, qui peut également représenter une transmission appropriée pour certaines applications dans l’agriculture, l’entreprise veut apporter une contribution supplémentaire à la construction d’une économie H2 et présentera à l’Agritechnica 2023 une nouveauté technique à cet effet : un injecteur pour l’injection directe d’hydrogène, qui ne nécessite aucune lubrification supplémentaire. « Avec le nouvel injecteur d’hydrogène pour l’injection directe, nous faisons un grand pas en avant sur le plan technique », déclare Jan-Oliver Röhrl, le directeur responsable du secteur des entraînements de véhicules utilitaires au sein du service Powertrain Solutions de Bosch.

Au cours de la vie d’un véhicule, l’injecteur s’ouvre et se ferme environ un milliard de fois. Pour que cela fonctionne toujours de manière fiable, les ingénieurs ont dû relever deux défis lors du développement : d’une part, il manque la lubrification, qui est assurée par le carburant dans le moteur diesel, et d’autre part, l’hydrogène peut réagir avec les matériaux avec lesquels il entre en contact. La solution a été fournie par un design sophistiqué en conséquence, avec une séparation des fluides à l’intérieur de l’injecteur, ainsi que par différentes technologies de revêtement. Les systèmes d’injection directe à basse pression et d’injection dans le collecteur d’admission ont été développés pour les moteurs qui peuvent être exploités sous des charges élevées et dans des conditions environnementales difficiles. En tant que fournisseur de systèmes, Bosch propose en outre l’unité de commande électronique, des produits pour le stockage et la mise à disposition d’hydrogène ainsi que d’autres composants pour la chaîne cinématique.

Outre les applications de piles à combustible et les transmissions électriques à batterie, le moteur à hydrogène représente une autre option dans le mix de transmissions du futur. Son concept est dérivé des moteurs diesel et à gaz naturel établis. Ainsi, la structure de base du moteur ainsi que les systèmes de carburant, d’air et d’échappement peuvent être repris de solutions de chaîne cinématique existantes avec de nombreux composants de système connus. « Pour le moteur à hydrogène, il est possible d’utiliser plus de 90 % des technologies de développement et de fabrication existantes », explique Jan-Oliver Röhrl. « Nous pouvons ainsi conserver de grandes parties de notre chaîne de valeur ajoutée - ce qui vaut également pour le marché des pièces de rechange ». De plus, le moteur à hydrogène est principalement composé d’acier et d’aluminium, ce qui réduit les dépendances vis-à-vis des matières premières critiques et de leurs chaînes d’approvisionnement.

Bosch prépare les systèmes établis pour l’avenir
Parallèlement, Bosch continue de développer ses systèmes établis d’injection diesel et de post-traitement des gaz d’échappement pour les véhicules utilitaires et le secteur hors route. « Avec nos solutions, nous souhaitons aider les constructeurs de véhicules du monde entier à réduire davantage les émissions de CO2 et autres », explique Röhrl. Ainsi, le système modulaire de rampe commune CRSN pour les véhicules utilitaires et les applications hors route exposé à Agritechnica 2023 assure par exemple une alimentation et une injection de carburant efficaces dans les moteurs Diesel. Il est modulable pour des niveaux de pression compris entre 1800 bar et 2500 bar et peut être utilisé de manière variable dans des moteurs comportant jusqu’à huit cylindres. En outre, la technologie diesel de Bosch peut d’ores et déjà être exploitée avec des carburants régénératifs. Ces « reFuels » peuvent compléter l’électromobilité ou les transmissions à base d’hydrogène là où ces solutions de transmission sont confrontées à des défis économiques ou physiques.

Les services numériques améliorent la disponibilité des véhicules
Bosch propose en outre des prestations numériques innovantes qui couvrent différentes phases de la durée de vie des véhicules. Ces services contribuent à détecter précocement les problèmes en cours de fonctionnement, à réduire les coûts de qualité et à éviter les temps d’arrêt coûteux. Les services de diagnostic en réseau sont basés sur le cloud et combinent les données d’exploitation des véhicules avec le savoir-faire de Bosch. Des algorithmes basés sur l’IA sont utilisés pour obtenir des informations supplémentaires précieuses à partir des données combinées. Ils indiquent de manière transparente l’état de la chaîne cinématique lorsqu’un problème survient – ou à l’avance, ce qui permet de détecter les anomalies.


Résultats de pointe en série : Hankook convainc lors des tests actuels de pneus toutes saisons et de pneus hiver

15 novembre 2023, pd.  Juste à temps pour le début de la saison de rééquipement, le fabricant de pneus haut de gamme Hankook se positionne, avec ses produits optimisés pour la saison froide, dans les premières places des tests de pneus indépendants et actuels réalisés par les médias et les clubs automobiles. Les pneus Hankook sont particulièrement convaincants dans les catégories liées à la sécurité sur chaussée sèche et mouillée ainsi que sur la neige.



Dans le test actuel des pneus d’hiver ADAC pour les petits VLT, le Hankook Winter i*cept RS3 dans la dimension 205/60 R16 H s’est assuré la troisième place du classement général avec un concurrent. Dans la catégorie sécurité de conduite, le pneu haut de gamme se place en deuxième position et convainc par ses excellentes propriétés hivernales. La conclusion des experts : « Si vous prévoyez de rouler plus souvent sur des chaussées hivernales pendant la saison froide, le Winter i*cept RS3 de Hankook est le meilleur choix ».

Lors du test de l’ACE, Hankook a remporté la médaille d’argent avec le pneu VLT Winter i*cept evo 3 X. Au total, dix pneus concurrents de la dimension 235/55 R18 étaient sur le banc d’essai et ont dû prouver leurs qualités aussi bien par des températures négatives au centre arctique d’Ivalo en Finlande que par des températures modérées à Mireval en France. Le Winter i*cept evo 3 X de Hankook, spécialement conçu pour le segment populaire des VLT, a convaincu les testeurs surtout dans la discipline reine et s’est arrêté en premier après 30,4 mètres lors d’un freinage sur chaussée mouillée.

Dans la dimension 225/60 R18, le Winter i*cept evo 3 X a également convaincu lors du test de pneus hiver d’Auto Bild allrad et a obtenu la note « bien ». Conclusion de l’équipe de test : « profil premium équilibré avec des propriétés hivernales convaincantes, très bonnes qualités d’aquaplaning, bon rapport qualité-prix ».

Auto Bild a également attribué la note « bien » au pneu hiver Hankook Winter i*cept evo 3 dans la dimension 225/45 R18 pour voitures de tourisme, tandis qu’Auto Bild Sportscars a attribué la mention « exemplaire » au Winter i*cept evo 3 dans le format 225/40 R18. Les testeurs ont également fait l’éloge des réserves de sécurité élevées en cas d’aquaplaning. Les pneus Hankook sont arrivés en tête de ce classement. De plus, les magazines ont fait l’éloge des bonnes qualités hivernales et de la tenue de route dynamique sur le sec (Auto Bild) ainsi que des courtes distances de freinage sur le mouillé et le sec (Auto Bild Sportscars).

De bonnes notes pour le Hankook Winter i*cept evo 3 également en Grande-Bretagne : Le pneu premium de dimension 225/45 R17 a obtenu quatre étoiles et demie sur cinq possibles lors du test comparatif des pneus d’hiver du magazine « Auto Express », ses points forts étant surtout la tenue de route et le freinage sur sol sec. L’adhérence sur le mouillé était également convaincante.

Des pneus toutes saisons au top en termes de sécurité, de maniabilité et de confort
Lors du grand comparatif des pneus toutes saisons d’Auto Bild allrad dans la dimension 235/65 R17, le pneu VLT Hankook Kinergy 4 S 2 X s’est distingué par d’excellents résultats de test et a obtenu la mention « exemplaire ». Les testeurs de la rédaction d’Auto Bild allrad avaient présélectionné au total dix pneus toutes saisons pour VLT et les avaient comparés en détail dans 14 catégories. En ce qui concerne les points forts du Hankook Kinergy 4 S 2 X, la conclusion est la suivante : « Profil toutes saisons éprouvé avec un potentiel de performance élevé et équilibré, maniabilité dynamique sur le mouillé et la neige, prix avantageux ». Lors des tests de sécurité, le pneu toutes saisons Hankook a obtenu de très bons résultats en termes de maniabilité sur la neige et de conduite sur piste circulaire mouillée. En outre, il a convaincu en matière de confort et s’est placé en tête de la concurrence pour le critère « bruit au passage » avec la note 1-.

Double vainqueur en termes de rapport qualité-prix
Lors du test de pneus toutes saisons réalisé par le magazine Auto Zeitung, les sculptures toutes saisons du Hankook Kinergy 4 S 2 dans la dimension 215/55 R17 se sont hissées dans le groupe de tête. Les testeurs lui ont attribué la mention « très recommandé » parmi seulement trois pneus et ont déclaré exclusivement le produit Hankook « recommandation qualité-prix ». Neuf pneus étaient en lice dans le cadre du comparatif des pneus toutes saisons d’Auto Zeitung et ont dû passer 18 tests au total sur la neige, le mouillé et la chaussée sèche. Sur route mouillée en particulier, les testeurs ont attesté au Hankook Kinergy 4 S 2 une « présentation harmonieuse » et une « bonne performance ». Dans le classement sur chaussée sèche, ils ont attesté au pneu toutes saisons une « tenue de route impeccable jusque dans la zone limite ». Cela est également prouvé par le nombre total de points obtenus dans les disciplines « Sécurité de conduite », « Maniement » et « Slalom ».

Le Hankook Kinergy 4 S 2 dans la dimension 225/45 R17 a obtenu la note « bien » dans le classement des pneus toutes saisons d’Auto Bild. Les examinateurs l’ont en outre déclaré « EcoMeister » en raison du meilleur rapport prix/kilométrage/résistance au roulement constaté ici aussi, associé à de bonnes performances sur la neige et le mouillé. Lors du test Auto Bild, le Hankook Kinergy 4 S 2 était en concurrence avec 15 autres pneus. Verdict des testeurs sur l’ »EcoMeister » : un « pneu toutes saisons éprouvé avec des propriétés de conduite fiables sur la neige et le verglas, un comportement de braquage croustillant, un très bon kilométrage ».


Confirmé par la DLG : Vredestein VF Flotation Optimall assure une réduction de 25 pour cent de la pression au sol

15 novembre 2023, pd. Le nouveau Vredestein VF Flotation Optimall d’Apollo Tyres a été jugé « exemplaire » par l’institut de test indépendant allemand DLG, car il a obtenu la meilleure performance en matière de pression au sol parmi plusieurs pneus VF pour remorques testés par la concurrence.



Lors des tests sur le terrain, le VF Flotation Optimall de Vredestein a atteint une pression au sol inférieure de 25 pour cent à celle des autres pneus VF haut de gamme en compétition, et il présentait également la plus grande surface de contact au sol de sa catégorie. Par rapport aux pneus VF bon marché testés, le pneu Vredestein a obtenu un avantage de pas moins de 50 pour cent en termes de pression au sol.

Pour le test, la DLG a monté plusieurs pneus VF dans la dimension populaire VF 750/60 R 30.5 sur une remorque à lisier à trois essieux de Kaweco en Allemagne. Afin de garantir un test équitable et identique, les machines, la charge des pneus, la vitesse et les conditions d’utilisation sont restées les mêmes pour chaque pneu testé.

Selon la DLG, « le nouveau développement de Vredestein, le Flotation Optimall VF 750/60R30.5 187 D, présentait une pression au sol inférieure à un kg/cm² (0,92 kg/cm²) à une pression de gonflage de 1,0 bar, ce qui en fait le seul des cinq pneus testés à présenter une valeur inférieure à 1. Cela établit de nouvelles références dans le segment des pneus de remorque qui doivent faire face à des charges de roue élevées et variables ».

La profondeur de la voie du Vredestein VF Flotation Optimall était inférieure de 24 pour cent à celle du deuxième rang des pneus VF lors du test. En conséquence, des économies de carburant considérables ont été mesurées sur le terrain lors de la traction d’un camion-citerne de 40 tonnes pour le lisier. Le test a montré que les pneus VF de Vredestein pouvaient économiser jusqu’à 3 l/h de carburant ; ce qui représente une économie potentielle allant jusqu’à quatre euros par heure de fonctionnement dans le champ.

« Les derniers résultats des tests de la DLG montrent que les agriculteurs peuvent facilement économiser plusieurs milliers d’euros de carburant par machine et par an en utilisant le Vredestein Flotation Optimall. En outre, les agriculteurs obtiendront des rendements plus élevés année après année et préserveront leur précieux sol », explique Guido Boerkamp, directeur Off-Highway Tyres Europe chez Apollo Tyres. Apollo Tyres présentera le Vredestein VF Flotation Optimall et le rapport DLG lors du prochain salon Agritechnica qui se tiendra à Hanovre du 12 au 18 novembre. L’entreprise sera présente dans le halle 20, stand A13.


La 30e édition a été l’édition de toutes les réussites

15 novembre 2023, pd. Avec près de 6 millions de ventes en trois jours, une très grande qualité des voitures exposées et près d’un tiers des acheteurs qui n’étaient pas genevois, les organisateurs du Salon de la voiture d’occasion peuvent se targuer d’avoir fait les bons choix pour cette 30e édition.

« Le Salon de la voiture d’occasion n’a jamais été aussi exceptionnel en termes de choix, de qualité des véhicules exposés et de ventes réalisées », s’est enthousiasmé Monsieur Thierry Bolle, président de la section UPSA de Genève et membre du comité d’organisation du Salon de la voiture d’occasion qui s’est tenu le week-end dernier à Palexpo dans le cadre des Automnales. Pour cette édition, les organisateurs avaient ouvert leurs portes à leurs voisins romands, qui ont également pu exposer leurs véhicules pour la première fois. Et cette innovation s’est avérée fructueuse, puisque non seulement le public a été plus nombreux, mais près d’un tiers des acheteurs provenaient de l’extérieur du canton de Genève. Le virage pris cette année vers l’ensemble de la Suisse romande a été parfaitement maîtrisé et montre qu’il a clairement répondu aux attentes.

Autre point de satisfaction, le chiffre d’affaires des ventes enregistrées durant ce week-end. Celui-ci a été doublé par rapport à 2022 et a atteint environ six millions de francs. La voiture a donc toujours le vent en poupe auprès du public ! Et il y en avait pour toutes les bourses, puisque les prix de vente s’échelonnaient entre 7500 et 300’000 francs. Il était donc tout à fait possible de trouver la voiture de ses rêves lors de ce week-end à Palexpo, que le budget à disposition soit petit ou très important.

Avec quelque 650 voitures exposées sur trois jours, le Salon de l’auto est devenu le plus grand rassemblement de voitures de Suisse romande, réunies sous un même toit. Son principe veut que tous les véhicules exposés aient été expertisés et préalablement contrôlés selon la charte UPSA, qui exige une qualité exemplaire. Les acheteurs potentiels ont également eu la possibilité de faire évaluer leur véhicule actuel par des experts afin de déterminer la valeur d’une éventuelle reprise de l’ancien véhicule. Grâce aux partenaires de la manifestation, Cembra Money Bank, Vaudoise Assurances et Axa Assurances, des solutions de financement et d’assurance ont également été proposées aux


Ampere : le nouvel acteur européen de la mobilité électrique

10 novembre 2023, pd. Avec la création d’Ampere, le premier pure player européen du véhicule électrique et des logiciels, le Groupe Renault fait avancer la troisième étape de son plan stratégique Renaulution. L’objectif de l’entreprise créée le 1er novembre 2023 est de devenir le leader européen du marché des voitures électriques. Pour ce faire, il s’agit par exemple de lancer des modèles électriques abordables dotés d’une technologie logicielle de pointe pour une large clientèle. Ampere s’appuie sur les 15 années d’expérience du Groupe Renault dans le domaine de la mobilité électrique.



Pour son projet industriel et technologique, la nouvelle entité du Groupe Renault peut s’appuyer sur un éventail unique de compétences et un solide écosystème industriel et technologique, incluant l’ensemble de la chaîne de valeur. L’entreprise exploite au total onze sites en France, dont quatre centres industriels : le groupement de production ElectriCity, qui comprend les trois sites de Douai, Maubeuge et Ruitz, ainsi que l’usine de Cléon.

L’entreprise compte plus de 11’000 salariés – dont 35 % d’ingénieurs – qui développent et produisent des véhicules performants, sûrs et durables sous la marque Renault. Ensemble, ils unissent leurs forces sous l’égide d’Ampere afin de réaliser la transition vers la mobilité électrique à grande échelle.

« Nous créons un nouveau modèle d’entreprise entièrement dédié aux véhicules électriques et aux logiciels : Comment mieux illustrer notre révolution et l’engagement de nos équipes ? Développer une vision durable de l’entreprise et s’assurer qu’elle se reflète dans chacun des processus et des produits. S’appuyer sur les forces du Groupe Renault et soumettre chaque étape que nous entreprenons à un examen approfondi. Former une équipe étroitement liée tout en travaillant pour le collectif. Exploiter nos racines françaises et devenir le numéro un en Europe. Réaffirmer notre engagement envers nos clients, notre planète et les personnes qui y vivent. La voie empruntée par Ampere reflète les objectifs ambitieux du Groupe Renault et je suis très fier de faire ce grand pas en avant », déclare Luca de Meo, CEO d’Ampere et du Groupe Renault.

Une identité visuelle qui allie tradition et changement
Le nouveau logo d’Ampere s’appuie sur le losange emblématique de Renault. Il se compose d’une multitude de losanges individuels et symbolise ainsi la multitude d’équipes agiles travaillant en étroite collaboration et issues de différents domaines. La manière dont les losanges sont regroupés donne l’impression d’un mouvement permanent et d’une ascension vers un objectif commun. L’identité d’entreprise d’Ampere combine trois couleurs principales : le scandium, le gris autochtone et le gris silicone. Cette combinaison vise à symboliser l’équilibre entre la technologie et la chaleur, entre l’innovation et les personnes.

Une équipe de direction polyvalente
L’équipe de direction, dirigée par le CEO d’Ampere Luca de Meo, est composée de membres du groupe Renault, de l’industrie automobile en général et d’entreprises technologiques internationales.


L’Amag Carrosserie Center de Lengwil dispose d’une installation photovoltaïque

10 novembre 2023, pd. Depuis début novembre, l’Amag Carrosserie Center de Lengwil TG dispose lui aussi d’une installation photovoltaïque sur son toit. Le groupe Amag met ainsi résolument en œuvre sa stratégie de développement durable et de protection du climat : D’ici 2025, environ 75 000 mètres carrés de toiture des entreprises Amag seront équipés de cellules solaires. À Lengwil, 539 panneaux solaires ont été installés sur le toit du Carrosserie Center, sur une surface de 1078 mètres carrés. L’électricité autoproduite est principalement utilisée pour les besoins propres.



En 2022, le groupe Amag a présenté une stratégie de développement durable et de protection du climat qui comprend différentes mesures à mettre en œuvre de manière progressive et cohérente. L’objectif suprême est d’atteindre le « Net Zero » d’ici 2040 et de réduire de 90 % les émissions selon les scopes 1, 2 et 3. Amag s’engage ainsi à respecter l’objectif de 1,5 degré de l’accord de Paris sur le climat et les Science Based Targets. Un élément important de cette stratégie est la propre production d’électricité avec des installations photovoltaïques (PVA). D’ici 2025, environ 75 000 mètres carrés de toitures d’entreprises Amag devraient être équipés de cellules photovoltaïques. Cela correspond à peu près à la surface de dix terrains de football. Avec l’électricité ainsi produite, Amag sera en mesure de couvrir elle-même plus de 20 pour cent de ses besoins actuels en électricité. Fin septembre, près de 32’000 mètres carrés avaient déjà été atteints.

Production annuelle d’environ 222’000 kWh d’énergie pour les besoins propres
Le groupe Amag mise sur les énergies renouvelables et a installé plusieurs systèmes photovoltaïques sur les toits de ses propres entreprises au cours des deux dernières années et demie. Parmi les sites déjà alimentés en électricité solaire, on trouve Bâle, Wettswil, Lupfig, Coire, Baden, Etoy, Oftringen, Buchrain, Winterthour, Maienfeld, Cham, La Tour-de-Trême et Châtelaine. Depuis début novembre, l’Amag Carrosserie Center de Lengwil, Steinstrasse 5, fait également partie de cette initiative. Une installation PV composée de 539 panneaux solaires a été mise en service sur le toit du bâtiment, couvrant une surface de 1078 m2 et produisant une puissance électrique maximale de 229 kWp. La nouvelle installation photovoltaïque de Lengwil est en mesure de produire environ 222’000 kWh d’énergie par an. Cette énergie est utilisée sur place pour la consommation propre. L’énergie excédentaire est injectée dans le réseau électrique public.

René Stig Hansen, responsable Carrosserie & Peinture du groupement d’entreprises de Thurgovie chez Amag Automobil- und Motoren AG : « La nouvelle installation photovoltaïque sur le toit du centre de carrosserie Amag à Lengwil nous procure à tous une grande joie. Nous en sommes très fiers - d’une part de l’installation en elle-même, d’autre part du fait que nous contribuons à la stratégie de développement durable et de protection du climat d’Amag. Ce n’est qu’ensemble que nous parviendrons à atteindre les objectifs dans ce domaine. L’énergie solaire et les installations photovoltaïques jouent un rôle important à cet égard et rendent notre entreprise plus indépendante en termes d’approvisionnement énergétique ».

Leader de la mobilité individuelle durable
Le groupe Amag s’est fixé pour objectif de devenir le premier fournisseur de mobilité individuelle durable. Il veut produire davantage de son propre courant et l’utiliser pour sa propre consommation dans les garages ainsi que pour le fonctionnement des voitures électriques vendues. C’est dans ce contexte que s’inscrit le rachat, l’année dernière, de l’entreprise solaire soleuroise Helion, spécialisée dans le photovoltaïque, les pompes à chaleur et l’électromobilité. Grâce à Helion, le groupe Amag peut proposer à ses clients privés des solutions globales pour l’e-mobilité via son réseau de partenaires commerciaux et de service : des produits modernes du cartel Volkswagen, une production d’électricité durable grâce au photovoltaïque et des solutions de recharge intelligentes avec une gestion efficace de l’énergie à domicile.


Plus de luminosité : Ams Osram présente la 3e génération de LED Oslon Submount PL

10 novembre 2023, pd. Ams Osram, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de capteurs et d’émetteurs intelligents, lance aujourd’hui la nouvelle génération de sa célèbre famille de LED Oslon Submount PL, qui offre aux fabricants de modules et de produits de phares pour l’industrie automobile une luminosité accrue et une plus grande flexibilité de conception.


Image d’application Oslon Submount PL LED. Droits d’image : Ams Osram

Sur la base de données internes, les LED Oslon Submount PL de troisième génération sont environ 9 pour cent plus lumineuses que celles de deuxième génération. Elles offrent aux constructeurs automobiles la possibilité de réduire les coûts des systèmes pour les nouveaux designs de phares. L’introduction des nouveaux produits Gen3 vise à maintenir la forte position de la famille Oslon Submount PL sur le marché des phares statiques standard pour les véhicules d’entrée de gamme et les véhicules électriques.

Ams Osram propose la famille Oslon Submount PL Gen3 dans des variantes avec l’une des deux options de surface émettrice de lumière (LEA), ce qui donne aux fabricants de phares la flexibilité de répondre aux différentes spécifications des clients dans un seul produit avec une seule disposition de la carte :
– L’option (1030 μm)2 LEA offre un équilibre entre haute luminance et haute efficacité.
– L’option (1150 μm)2 LEA est optimisée pour une efficacité élevée.

Philipp Puchinger, Product Marketing Manager pour l’Automotive Forward Lighting chez Ams Osram, déclare : « Ces nouvelles LED conviennent aussi bien aux designs de phares statiques, où la source lumineuse est montée directement sur le dissipateur thermique et où il n’est donc plus nécessaire de disposer d’un circuit imprimé haute performance, qu’aux modules standard, où la LED est montée sur un boîtier à cadre ouvert. Dans les deux cas, l’introduction de la dernière génération de LED Oslon Submount PL offre aux constructeurs automobiles une voie vers une efficacité accrue et des coûts de système réduits ».

Des performances et une qualité supérieures
Comme les générations précédentes de la gamme Oslon Submount PL, les nouvelles LED se distinguent par leur qualité et leur utilité. Elles sont livrées dans des boîtiers monochromes étroitement spécifiés, ce qui permet aux fabricants d’optimiser leur stock et de simplifier le processus d’assemblage. Les LED offrent en outre une grande stabilité thermique et un modèle de rayonnement uniforme, caractérisé par une couleur homogène sur l’angle. 


Innoptus Solar Team remporte la Bridgestone avec le soutien d’Axalta

10 novembre 2023, pd. Axalta, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de peintures liquides et en poudre, félicite l’équipe Innoptus Solar de l’université belge de Louvain pour avoir défendu son titre de championne du monde lors du Bridgestone World Solar Challenge qui a lieu tous les deux ans. L’équipe a participé au rallye dans la catégorie Projecta Challenger Class.



La course, le World Solar Challenge, organisé pour la première fois depuis 2019, a atteint son point culminant dans la ville côtière d’Adélaïde, dans l’État australien du Sud. Infinite y a franchi la ligne d’arrivée le 26 octobre 2023 à 10h44 (ACDT). À ce moment-là, le véhicule avait déjà parcouru 3021 km depuis Darwin. Les étudiants de l’université belge ont fait preuve d’innovation en matière d’ingénierie en construisant le véhicule monoplace à énergie solaire Infinite. Le véhicule a été peint avec Cromax, la marque de peinture de réparation haut de gamme d’Axalta, et porte également le logo du fabricant.

Olaf Adamek, directeur de la marque Axalta Refinish pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, félicite : « Félicitations à toute l’équipe pour cette performance impressionnante. C’est un honneur pour nous d’accompagner à nouveau l’équipe dans son parcours et nous sommes ravis que tout ce travail acharné ait porté ses fruits ».

La course victorieuse d’Infinite a duré 34 heures, 4 minutes et 41 secondes, soit 48 minutes de moins que la victoire de l’équipe en 2019. Avec une vitesse moyenne de 88,2 km/h, le véhicule a franchi la ligne d’arrivée à Adélaïde avec 20 minutes d’avance sur le deuxième.

Infinite a été peint dans le centre de formation de premier ordre d’Axalta, l’Axalta Refinish Academy à Malines, en Belgique. Le système Ultra Performance Energy de Cromax était le choix idéal. Le système de peinture utilise la technologie révolutionnaire et brevetée Fast-Cure-Low-Energy d’Axalta. Cette technologie permet de réaliser d’importantes économies d’énergie dans la cabine de pulvérisation, sans pour autant faire de compromis sur la qualité. De cette manière, elle répond parfaitement aux objectifs de l’équipe en termes de durabilité et de fourniture d’un système de peinture capable de résister à la chaleur extrême et aux conditions climatiques de la course.

Le Bridgestone World Solar Challenge a lieu depuis 1987. Le parcours de 3021 km comportait neuf points de contrôle où les équipes devaient s’arrêter et effectuer des travaux d’entretien. Chaque jour, les participants entièrement autonomes parcouraient la plus grande distance possible jusqu’à 17 heures, puis installaient leur campement pour la nuit dans le désert à l’endroit atteint à chaque fois.


Drivescore-Challenge : Autosense soutient de manière ludique la conduite automobile durable

10 novembre 2023, pd. Avec la fonction Drivescore dans l’app, Autosense soutient la conduite automobile durable : de manière ludique, simple et claire. Dans un aperçu personnel de l’application, le score global est représenté, sur la base de tous les trajets passés et de la tenue de route. Le smiley illustre le score actuel. Actuellement, le Drivescore-Challenge permet de déterminer le canton qui « conduit le mieux ».


Extrait du classement actuel (état au 10.11.2023)

Pour Autosense, la durabilité est au cœur de sa mission. Depuis 2021, Autosense permet à ses utilisateurs de compenser directement dans l’application les émissions de CO2 de leurs trajets en voiture. En outre, Autosense soutient également la conduite durable de manière ludique, simple et claire grâce au Drivescore.

Comment cela fonctionne-t-il exactement : le Drivescore utilise les données des capteurs collectées par l’adaptateur Autosense installé dans le véhicule pour analyser chaque trajet individuel. Ces données comprennent le kilométrage, l’accélération, l’état du véhicule et la tension de la batterie. La performance de chaque trajet est représentée sur une échelle de 0 à 100 sous la forme d’un score. Les métriques décisives pour le calcul de ce score sont une accélération et un freinage en douceur ainsi qu’une conduite prudente dans les virages. Un Drivescore plus élevé est donc synonyme d’une conduite plus sûre, plus efficace et plus durable.

Les utilisateurs ont en outre la possibilité de suivre l’évolution de leur style de conduite au fil du temps. Ils peuvent se comparer à la communauté Autosense et recevoir de précieux conseils sur la manière d’améliorer encore leur style de conduite et de rouler plus efficacement. Ils contribuent ainsi de manière importante à la réduction de la consommation et à la sécurité sur les routes.

Autosense va maintenant plus loin : le 23 octobre, Autosense a lancé le Drivescore Challenge des cantons ! Le Drivescore Challenge d’Autosense est une nouvelle initiative passionnante d’Autosense qui vise à sensibiliser à la conduite sûre et à encourager les conducteurs à améliorer leur tenue de route. Tous les participants roulent pour leur canton préféré et accumulent ensemble des points pour obtenir le meilleur score, le drivescore maximal. Le challenge se poursuit jusqu’au 26 novembre 2023, date à laquelle on saura quel canton conduit le mieux.

Le classement actualisé des cantons suisses se trouve ici : www.autosense.ch/news/drivescore-challenge


Fusion de Mobas AG et Fabag AG – Deux deviennent un !

7 novembre 2023, pd. Le 1er janvier 2024, les deux constructeurs de véhicules Mobas AG et Fabag AG fusionnent. Ils façonnent l’avenir avec une nouvelle organisation, une présentation commune et des interlocuteurs qui ont fait leurs preuves. L’union fait la force – Pour des raisons stratégiques, Mobas AG, Wil et Root, s’associe au constructeur de véhicules soleurois Fabag AG pour la nouvelle année.


L’union fait la force – Stefan Bättig, directeur des ventes de Fabag et Andreas Krucker, directeur des ventes de Mobas se réjouissent de cette collaboration (de gauche à droite).

Un constructeur de véhicules en réseau en Suisse
Avec sa nouvelle organisation, la société Mobas AG se positionne comme un constructeur de véhicules disposant d’un excellent réseau dans toute la Suisse. Avec son siège principal à Wil SG et ses sites de Root LU, Härkingen SO et Echandens VD, Mobas couvre l’ensemble du réseau routier au nord des Alpes - de l’est à l’ouest. Les nombreux clients qui sillonnent quotidiennement les routes suisses en profitent.

Conserver ce qui a fait ses preuves – oser la nouveauté
L’offre et la diversité des produits de Mobas AG et de Fabag AG seront maintenues. De nouvelles structures et des processus optimisés aideront à offrir une qualité maximale et un service optimal. « Notre objectif premier est de continuer à renforcer notre position sur le marché en tant que constructeur de véhicules suisse indépendant et important », explique Bruno Jäger, président du conseil d’administration. La fusion s’accompagne d’une nouvelle image de marque moderne. Les premières impressions pourront être obtenues lors du salon transport-CH du 8 au 11 novembre 2023 à Berne.


Découvrir l’ESA à l’Aftermarket-CH

7 novembre 2023, pd. Sur une surface de 700 mètres carrés, l’ESA présente à l’Aftermarket-CH sa vaste offre de biens de consommation et d’équipement. Son stand séduit par son atmosphère unique qui invite à s’attarder confortablement.

En tant qu’organisation d’achat pour la branche suisse de l’automobile et des véhicules à moteur, l’ESA fait partie des exposants de premier plan à l’Aftermarket-CH. Le salon se tiendra à Berne sur le site de Bernexpo du mercredi 8 novembre au samedi 11 novembre 2023, en même temps que Transport-CH et Carrosserie-CH, et constituera un point de rencontre central de la branche pour les garagistes et les carrossiers.

Concept de stand particulier
Dans le cadre de l’Aftermarket-CH, l’ESA se présente avec son stand d’exposition - l’ESA-Piazzalpina - dans le cadre attrayant habituel avec des produits et des prestations passionnants. Le sujet du stand de l’ESA - un motif alpin - incarne la vision de l’ESA et représente des valeurs typiquement suisses telles que le professionnalisme, l’orientation client, la fiabilité et la fiabilité. En tant que coopérative active dans toute la Suisse, l’ESA accorde une grande importance à ces valeurs. Girogio Feitknecht, CEO de l’ESA, déclare : « Nos hôtes doivent se sentir bienvenus et chez eux ». Avec son stand, l’ESA a délibérément créé un lieu qui, outre des offres attrayantes, des concours et un concept de primes intéressant, offre suffisamment de place pour passer un moment convivial avec une offre de restauration sélectionnée ».


Gestion de flotte : Axa rachète la PME suisse CarNet

7 novembre 2023, pd. Axa Suisse reprend le gestionnaire de flotte suisse CarNet et a l’intention d’intégrer progressivement la PME dans sa filiale Axa Mobility Services SA. Cette acquisition permet au fournisseur de mobilité de renforcer sa position sur le marché et d’étendre son service complet de flotte.



Axa Mobility Services AG (AMS), avec sa marque Upto, propose à ses clients des solutions de mobilité modernes, complètes et confortables. L’acquisition du gestionnaire de flotte suisse CarNet Management AG (CarNet), qui sera intégré à AMS après une phase de transition, est une étape importante pour le renforcement et l’extension de la position sur le marché. 

À l’avenir, AMS offrira un mélange idéal d’expérience de longue date et de savoir-faire numérique. Les clientes et clients bénéficieront de prestations simples, avantageuses et adaptées à leurs besoins en matière de gestion de flotte. « Avec CarNet, nous avons trouvé une entreprise parfaitement positionnée, qui partage nos valeurs et complète parfaitement nos capacités. L’intégration nous permet de rassembler nos forces en une seule entreprise, d’exploiter les synergies et d’accélérer notre croissance », déclare Mensur Jasari, CEO d’AMS.

Pour l’instant, rien ne change pour les collaborateurs des entreprises. Les employés continueront à travailler et le site de CarNet à Schlieren restera en place jusqu’à nouvel ordre. Tania et Daniel Lanz, anciens propriétaires de CarNet : « Nous cherchions un partenaire qui investirait durablement dans les solutions de mobilité du futur. Nous avons trouvé ce partenaire en la personne d’Axa Suisse. Un partenaire qui comprend notre activité et qui collabore aussi étroitement avec les collaborateurs et les clients que nous l’avons fait au cours des 25 dernières années. Nous pouvons désormais mettre nos services à la disposition d’un cercle de clients encore plus large et conduire l’entreprise vers un avenir sûr ».

Mensur Jasari restera le CEO d’AMS après le rachat. Les propriétaires actuels de CarNet resteront à la direction de CarNet et se retireront progressivement. Les parties ont convenu de ne pas divulguer le prix d’achat. La transaction devrait être finalisée dans les prochains mois, sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires et de la satisfaction d’autres conditions d’exécution.


Continental dirige le projet « Diazi » et transforme les usines de production en usines numériques

7 novembre 2023, pd. Continental numérise l’ensemble du processus de production de composants automobiles. Pour ce faire, l’entreprise technologique a formé un consortium de partenaires comprenant au total huit entreprises renommées d’informatique et d’optimisation des processus, des universités et des start-ups spécialisées. Le département User Experience de Continental se charge de la gestion du projet. Le projet, d’une durée de trois ans, s’intitule « Digitalisation du processus d’industrialisation dans l’industrie automobile et ses fournisseurs » (en abrégé : Diazi) et est soutenu par le ministère fédéral allemand de l’économie et de la protection du climat.


À l’avenir, les lignes de production doivent pouvoir être planifiées, simulées et exploitées numériquement. Cela permet d’augmenter l’efficacité, la flexibilité et la rentabilité des usines automobiles modernes.

L’objectif du projet Diazi est de faire passer les usines de production au monde numérique. À l’avenir, les nouvelles lignes de production doivent pouvoir être planifiées, simulées et exploitées numériquement. Cela permettra d’augmenter l’efficacité, la flexibilité et la rentabilité des usines automobiles modernes. Les cycles de développement de plus en plus rapides, les chaînes d’approvisionnement complexes et les exigences changeantes des clients pourront ainsi être gérés de manière souveraine à l’avenir. Les résultats du projet Diazi doivent rendre le processus d’industrialisation du secteur automobile nettement plus efficace - et contribuer ainsi de manière globale à une mobilité durable.

« Diazi représente un grand pas vers la numérisation pour l’industrie automobile », explique Thomas Ebenhöch, Head of Operations du secteur User Experience (UX) chez Continental Automotive. « En tant qu’entreprise leader dans le projet Diazi, Continental pousse une nouvelle approche pour des processus de production efficaces et durables dans l’industrie automobile et ses fournisseurs. Aujourd’hui déjà, nous sommes à la pointe du développement de composants numériques tels que les solutions d’affichage intelligentes. Maintenant, nous veillons à ce que les innovations soient mises sur le marché plus rapidement, plus efficacement, plus durablement et à moindre coût grâce à des simulations numériques, à l’intelligence artificielle et à la gestion des données dans le cloud sur l’ensemble de la production. Les premiers résultats attestent que nous sommes sur la bonne voie. Notre vision de l’ »usine numérique » prend clairement forme ».

« Usine numérique » : des mises à jour innovantes pour l’ensemble du processus de production
L’infrastructure de l’industrie automobile et des fournisseurs allemands profite fortement d’une mise à jour numérique. Face à une concurrence de plus en plus forte dans les technologies clés, une approche globale axée sur le numérique pour optimiser les processus d’industrialisation gagne en pertinence. C’est la seule façon de s’adapter aux exigences croissantes des clients et aux cycles de développement plus rapides.

Le projet Diazi promeut l’ »usine numérique » : un environnement de production entièrement numérisé dans lequel les nouvelles lignes de production sont planifiées numériquement et les processus de production sont simulés. Les nouvelles lignes de production peuvent ainsi démarrer virtuellement avant d’être mises en service. Cette étape permet, sous l’impulsion de l’intelligence artificielle, d’optimiser en permanence les processus, de faire des prévisions précises en matière de productivité et de minimiser les temps d’arrêt grâce à une analyse approfondie des données de toutes les machines. Différentes usines de production d’une entreprise, ainsi que des sites de production de fournisseurs, doivent ainsi être mis en réseau afin de pouvoir produire à l’avenir de manière rapide, évolutive et extrêmement performante.


Une étape importante dans le secteur des peintures : Axalta reprend André Koch

3 novembre 2023, pd/jas. Le fabricant américain de peintures Axalta et le fournisseur suisse de peintures André Koch d'Urdorf ZH se rapprochent.

firmenews_artikel.jpgAxalta, l'entreprise américaine de revêtements et de peintures pour une large gamme d'applications industrielles et de véhicules, ainsi que le spécialiste des systèmes de préparation de surface et de revêtement pour les ateliers de carrosserie du monde entier, a publié comme d'habitude ses résultats trimestriels le 1er novembre. Axalta a annoncé avoir clôturé le troisième trimestre avec une trésorerie de 606 millions de dollars et des liquidités totales de 1,1 milliard de dollars.

Le rapport contenait également une information importante pour le marché suisse, à savoir qu'Axalta a racheté André Koch AG, un partenaire de distribution de longue date en Suisse, à la fin du trimestre. Il s'agit certainement d'une étape importante pour le secteur suisse de la peinture, car André Koch AG d'Urdorf, avec ses marques de peinture pour la réparation automobile Standox, Lesonal et DeBeer, fait partie des principaux fournisseurs de peinture pour la réparation automobile dans ce pays.

Enzo Santarsiero, CEO d'André Koch, a déclaré aux médias que la nouvelle structure de l'actionnariat n'avait aucune incidence sur la direction du fournisseur de peintures d'Urdorf et qu'il continuerait d'agir en tant que CEO, Myriam Mele restant CFO et Volker Wistorf directeur technique, mais que des représentants d'Axalta Coatings siégeraient désormais au conseil d'administration d'André Koch. Axalta Coating Systems Suisse, avec son directeur Thomas Nussbaum et son équipe responsable des marques Cromax, Spies Hecker et Syrox en Suisse, travaille toujours depuis Pratteln BL.


Innovation clé de Schaeffler : 200 millions de volants bi-masse

2 novembre 2023, pd. Il assure un fonctionnement très silencieux, réduit les bruits du moteur et contribue à économiser du carburant. Il s'agit du volant bimasse (ZMS), un système intégré de ressort/amortissement pour les véhicules à moteurs à combustion et les propulsions hybrides. Schaeffler, la Motion Technology Company, l'a lancé sur le marché en 1985 en tant qu'innovation clé pour une amélioration sensible du confort sonore et de conduite.

schaeffler_920px.jpg

Aujourd'hui, il a été livré pour la 200 millionième fois aux constructeurs automobiles du monde entier. « Avec le volant bimasse, Schaeffler écrit l'histoire de l'automobile. Ce qui a commencé il y a quatre décennies avec une idée intelligente pour amortir les vibrations des moteurs à essence améliore aujourd'hui encore le confort des véhicules tout en réduisant leur consommation de carburant et donc les émissions de CO2 », déclare Matthias Zink, membre du directoire Automotive Technologies de Schaeffler. L'entreprise fabrique ce produit traditionnel pour des clients du monde entier dans ses usines de Bühl, Szombathely (Hongrie) et Taicang (Chine). Rien que sur le campus de Bühler, lieu de naissance du ZMS, Schaeffler a fabriqué plus de 100 millions de volants bimasse depuis le début de la production en série.

Un succès commercial grâce à un développement continu
Dans les années 1980, Schaeffler a développé le ZMS sur le site de Bühl en travaillant intensivement sur les détails. L'équipementier a percé sur le marché en 1989 avec l'introduction de l'amortisseur à ressorts courbes, qui a également permis de réduire les coûts du système. Si, au début, la masse d'inertie primaire du ZMS était encore en fonte ou en acier forgé, Schaeffler a réussi, grâce à son expertise dans la technique de formage, à fabriquer toutes les pièces, à l'exception de la masse d'inertie secondaire, en tôle formée. Le système devint ainsi plus léger et la base d'une large utilisation du ZMS fut créée. En 1998, le volume de production s'élevait déjà à environ deux millions de volants bimasse par an et une voiture sur cinq équipée d'une boîte de vitesses manuelle en Europe bénéficiait d'une nette amélioration du comportement sonore et du confort d'un ZMS Schaeffler. Mais ce n'est pas tout : avec l'introduction du pendule centrifuge en 2008, l'entreprise a atteint une performance d'isolation encore plus élevée en termes de vibrations et de bruit. Aujourd'hui, Schaeffler fabrique le système de ressort/amortisseur en plusieurs centaines de variantes différentes et pour plus de 50 clients dans le monde entier.

Isolation efficace des vibrations de torsion
Le volant bimasse – monté entre le moteur et l'engrenage – empêche que les vibrations de rotation du moteur à piston alternatif ne soient transmises à la chaîne cinématique et donc à l'engrenage. Ceci est obtenu par le fait que l'oscillation de la masse pendulaire du ZMS avec pendule centrifuge génère une force dans le sens inverse de la rotation du moteur. Ainsi, les vibrations de rotation du moteur à combustion sont presque entièrement compensées, en particulier lorsque le véhicule roule à bas régime. De plus, le système absorbe efficacement les bruits de la chaîne cinématique. Le volant bimasse n'est toutefois pas seulement une caractéristique de confort, il permet également d'économiser du carburant. Il permet par exemple de rouler dans des plages de fonctionnement favorables à la consommation, ce qui réduit les émissions de CO2.


Nextlane nomme Hartmut Wagner comme nouveau CEO

2 novembre 2023, pd. Nextlane (anciennement Imaweb), leader européen des solutions logicielles pour la distribution automobile, a le plaisir d'annoncer la nomination de Hartmut Wagner au poste de Chief Executive Officer. Wagner prendra ses fonctions de CEO à partir du 1er novembre 2023. Il remplace ainsi Julian Ciccalè, qui va passer au conseil d'administration. Avec ce changement de direction, Nextlane poursuit sa mission de stimuler l'innovation et la croissance dans la branche automobile.
 

nextlane_hartmut_wagner_920px.jpg

Hartmut Wagner apporte une riche expérience et expertise. Avec un palmarès avéré dans la gestion d'entreprises en phase de transformation et d'expansion, sa nomination s'inscrit parfaitement dans les objectifs stratégiques de Nextlane. Originaire de Sarrebruck, il a occupé des postes de direction dans des entreprises de logiciels et de technologie de premier plan, dont Hewlett Packard, Exact et Micro Focus, et a été CEO de Collenda et plus récemment de Serrala.

Ces dernières années, Julian Ciccalè a largement contribué à faire de Nextlane un leader dans le domaine des logiciels de commerce automobile grâce à son leadership visionnaire. Son arrivée au conseil d'administration souligne son engagement à poursuivre la trajectoire de succès de l'entreprise. Ses connaissances continueront d'enrichir le processus de décision stratégique de Nextlane.

« Nous sommes très heureux que Hartmut Wagner ait accepté de guider Nextlane à travers la prochaine phase de son développement. Ses solides compétences en matière de leadership et ses antécédents éprouvés dans la création d'entreprises technologiques à forte croissance et leaders sur le marché font de lui le candidat idéal pour nous guider vers l'avenir. Nous sommes également reconnaissants à Julian Ciccalè pour sa contribution exceptionnelle durant son mandat de CEO et nous nous réjouissons de poursuivre notre collaboration avec lui au sein de notre conseil d'administration », a déclaré Christian Stein, Managing Director chez PSG.

Hartmut Wagner a commenté son nouveau rôle en disant : « Je suis honoré de travailler sur l'histoire de Nextlane à un moment aussi crucial. L'industrie automobile évolue rapidement et Nextlane est à la pointe de ce changement. Je suis impatient de travailler avec l'équipe talentueuse de Nextlane pour stimuler l'innovation et la croissance et continuer à fournir des solutions exceptionnelles à nos clients ».

Sous la direction de Hartmut Wagner, Nextlane continuera à se concentrer sur la fourniture de solutions logicielles avancées d'IA et de cloud computing qui aident les concessionnaires et les constructeurs automobiles, améliorent l'expérience client et augmentent le succès commercial.

Bridgestone célèbre les vainqueurs et les débuts réussis de la technologie Enliten

2 novembre 2023, pd. Bridgestone est heureux d'annoncer le succès du Bridgestone World Solar Challenge (BWSC) 2023 et les débuts en compétition de ses pneus dotés de la technologie Enliten. Le nouveau pneu Bridgestone, équipé de la technologie Enliten et spécialement conçu pour répondre aux défis spécifiques de la course de 3000 kilomètres à travers l'Australie, a démontré sa forte performance en soutenant de manière fiable la victoire de l'équipe « Innoptus Solar Team », vainqueur de la classe Challenger, et de « Sunswift Racing », vainqueur de la classe Cruiser. L'équipe allemande « Sonnenwagen Aachen », une association de la Rheinisch-Westfälische Technische Hochschule Aachen et de la Fachhochschule Aachen, a également pu compter sur la sécurité et la qualité des pneus Bridgestone.

bridgestone_920px.jpg

Une course, plusieurs vainqueurs
Bridgestone s'est joint aux organisateurs du BWSC, le South Australian Motorsport Board (SAMSB), pour saluer le succès des équipes gagnantes dans chaque catégorie. Lors de la cérémonie de remise des prix du BWSC, les gagnants du Bridgestone E8 Commitment Award ont été désignés pour la première fois. Il s'agit de récompenser l'équipe qui incarne le mieux l'une des huit valeurs phares de l'engagement entrepreneurial de Bridgestone E8 Commitment.

« Tout d'abord, c'est fou de faire partie de ce voyage et de la communauté solaire, et ensuite de gagner le Bridgestone World Solar Challenge deux fois de suite, c'est un sentiment formidable. J'aime beaucoup le fait que nous roulons maintenant avec des pneus plus durables. Nous avons parcouru 3000 km en changeant de pneus tous les jours, mais il n'y a eu aucun dommage sur les pneus. Nous sommes vraiment contents d'avoir pu travailler avec Bridgestone », a déclaré le team manager Cédric Verlinden de l'équipe gagnante « Innoptus Solar Team – Belgique » dans la catégorie Challenger.

« C'est un énorme succès de savoir que nous sommes capables de gagner cela, c'est pourquoi nous sommes venus ici. C'est une course difficile et la BWSC est une énorme communauté. C'est donc vraiment bien qu'une équipe australienne soit présente dans cette compétition et nous voulons continuer à présenter des prototypes de véhicules électriques. Les pneus Bridgestone Enliten étaient phénoménaux. Nous n'avons changé les pneus qu'après 1500 km et uniquement parce que cela nous semblait raisonnable. Ils n'ont toujours pas l'air d'avoir montré le moindre signe d'usure », rapporte Andrea Holden, manager de l'équipe « Sunswift Racing – Australia », l'équipe gagnante de la catégorie cruiser.

« C'est fantastique. La durabilité et l'économie circulaire me tiennent à cœur. Nous devons trouver différents moyens de consommer moins de combustibles fossiles, et c'est pourquoi nous trouvons formidable que Bridgestone utilise des matériaux recyclés et renouvelables avec ses pneus Enliten. Je suis très heureux que nos efforts soient reconnus par Bridgestone et je suis convaincu que c'est la bonne façon d'aborder la technologie et l'ingénierie », a ajouté le gagnant du Bridgestone E8 Commitment Award, le manager de l'équipe Matt Jennings de « ASCEND – Deakin University Solar Car Team - Australia ».

Bridgestone adopte des pneus dotés de la technologie Enliten dans le sport motorisé
Bridgestone poursuit son héritage de 60 ans dans le sport motorisé. L'entreprise continue de développer ses activités dans le domaine du sport automobile, en mettant l'accent sur le développement durable, et fait progresser l'innovation dans la technologie des pneumatiques par le biais du sport motorisé. Le BWSC est un événement important, non seulement en tant que sponsor titre, mais aussi en tant que plate-forme permettant de tester la technologie des pneus durables de Bridgestone en tant que « laboratoire mobile ». L'entreprise a écouté les besoins et les souhaits des équipes et a parfaitement compris les conditions exigeantes de l'événement afin d'adapter les pneus pour qu'ils soient suffisamment durables pour parcourir 3000 km dans l'Outback – pour que chaque véhicule puisse donner le meilleur de lui-même tout en garantissant la sécurité nécessaire. Bridgestone continue à soutenir l'événement pour travailler avec toutes les parties prenantes afin de promouvoir la durabilité ainsi que l'innovation et de partager l'émotion, l'excitation et la passion de l'événement. Bridgestone soutient l'engagement de gagner, de relever le défi ultime et d'être une source d'inspiration.

Bridgestone a développé de nouveaux pneus sur mesure pour la BWSC 2023, basés sur Enliten, l'approche innovante de l'entreprise en matière de développement de produits d'avenir. Enliten améliore la performance environnementale des pneus traditionnels tout en dépassant les exigences des clients et du marché en matière de performance des produits. La BWSC 2023 était la première fois que la technologie Enliten était utilisée dans un environnement concurrentiel.

Les pneus équipés d'Enliten fournis à la BWSC ont été conçus pour aider les équipes à répondre aux exigences extrêmes tout au long des 3000 km de l'événement, y compris la faible résistance au roulement, l'usure et le poids, ainsi que la durabilité. Bridgestone a adapté les pneus en fonction des exigences des équipes afin de démontrer la nouvelle technologie Enliten et les capacités extraordinaires des pneus. Les pneus fournis par Bridgestone pour l'édition 2023 présentent un taux de matériaux recyclés et renouvelables (MCN – Material Circularity Number) de 63 %, ce qui représente une amélioration considérable par rapport aux 30 % environ de l'édition 2019 du BWSC.

Bridgestone place le développement durable au cœur de ses activités commerciales et a pour objectif de créer de la valeur pour ses clients et la société en tant que fournisseur de solutions de mobilité durable d'ici 2050. Dans ce voyage, la BWSC joue un rôle unique d'interface entre le sport motorisé et les solutions durables pour l'avenir. La BWSC 2023 marque une étape importante sur cette voie et initie un progrès durable dans le domaine du sport motorisé.


Axalta Academy – une formation adaptée aux processus de travail des ateliers de peinture

2 novembre 2023, pd. L'Axalta Academy, une plateforme de formation mondiale de pointe pour les experts du secteur de la peinture de réparation, est lancée dans le monde entier en 15 langues. Elle permet aux peintres de maintenir et de développer leurs compétences professionnelles grâce à une formation de premier ordre. La plate-forme s'adapte à leur façon de travailler et s'appuie sur l'expertise inégalée d'Axalta, leader du secteur.
 

axalta_refinish_920px.jpg

Ralf Maag, ingénieur d'application et responsable de la formation, souligne : « L'Axalta Academy a été développée en tenant compte des objectifs de nos clients. Grâce à elle, nos clients jouent dans une autre ligue. Nous transmettons des connaissances sur les outils numériques et les techniques d'application les plus modernes et démontrons comment nous encourageons l'innovation et la formation continue. Avec Axalta Academy, ces méthodes de meilleures pratiques sont transmises de trois manières différentes – de manière très flexible, pratique et efficace. C'est exactement ce dont ont besoin les ateliers de peinture qui tournent à plein régime, qui sont ambitieux et qui cherchent à se développer. Nous ciblons les informations sur les besoins de formation des ateliers de peinture. L'Axalta Academy est également une ressource parfaite pour les apprentis ».
    
Une approche sur mesure
Les ressources de l'Axalta Academy ont été soigneusement composées en fonction de l'utilisateur : et ce aussi bien pour les apprentis, les peintres, les chefs d'entreprise que les propriétaires d'ateliers de peinture. Chaque ressource dispose de son propre contenu, spécialement adapté aux objectifs individuels des différents utilisateurs – par exemple, pour démarrer une carrière dans le secteur de la peinture de réparation avec les bases en tant qu'apprenti, pour se tenir au courant des produits et techniques les plus récents en tant que peintre, pour soutenir les processus et maximiser le potentiel de rendement en tant que chef d'entreprise ou pour augmenter la productivité et maintenir l'avantage concurrentiel en tant que propriétaire d'un atelier de peinture.
    
Formes d'apprentissage flexibles
Pour un maximum de flexibilité, l'Axalta Academy propose sur sa plate-forme en ligne une série de formations différentes qui permettent de transmettre des connaissances sur les meilleures pratiques. Après l'inscription, les utilisateurs créent leur profil. Ils ont ensuite le choix entre trois types de formations différentes, en fonction de leurs besoins : cours en salle, stages virtuels en direct ou e-learning.
    
Cours en présentiel
Toutes les formations en salle sont dispensées par des formateurs expérimentés d'Axalta et proposées dans les excellents centres de formation d'Axalta dans le monde entier. Ces cours pratiques enseignent à la fois les aspects théoriques et pratiques de chaque étape du processus de peinture. Les utilisateurs ont accès à des calendriers spécifiques à chaque pays, qui leur permettent de s'inscrire à différents cours.
    
Stages virtuels en direct
Ces événements de formation technique sont diffusés en direct par streaming directement depuis les installations de formation d'Axalta dans le monde entier. Elles offrent des formations individuelles à distance qui permettent d'économiser du temps et des frais de déplacement et de réduire le temps passé hors de l'atelier de peinture. Un calendrier des événements en direct spécifiques à chaque pays indique quels webinaires sont disponibles. Les peintres cliquent simplement sur un lien pour s'inscrire. Les participants ont également la possibilité de poser des questions et d'échanger des informations avec le formateur.
    
E-learning
Le matériel d'e-learning dans l'Axalta Academy comprend une bibliothèque de contenus pédagogiques interactifs sur différents thèmes – de la recherche numérique de teintes et de la réparation des plastiques aux peintures spéciales et aux systèmes de peinture de base. Cette bibliothèque est continuellement enrichie. Ralf Maag conclut : « L'Axalta Academy est un point de contact central pour tout type de besoin de formation dans le domaine de la peinture de réparation, tant en termes de formation initiale et continue que d'augmentation de la productivité. Avec son aide, il est possible de tirer le meilleur parti des produits de peinture utilisés ».

Pour plus d'informations sur Axalta Academy, consultez le site www.refinish.axalta.eu/academy-de. Vous pouvez également vous y inscrire en tant qu'utilisateur.


Laemmle Chemicals AG reprend Amstutz Produkte AG

1er novembre 2023, pd. Dans le cadre d’une succession, Laemmle Chemicals AG reprend Amstutz Produkte AG, dont le siège est à Eschenbach, dans le canton de Lucerne.Amstutz Produkte AG sera intégrée sous son nom dans le groupe Laemmle.

firmen_laemmle.jpg
Hansjörg Hug (CEO Fripoo Produkte AG), Silvan Lämmle (CEO Laemmle Chemicals AG) et Selini Mancini (Marketing Manager) sont actuellement à l'œuvre à Auto-Zürich 2023.

L’entreprise familiale Amstutz Produkte AG fabrique des produits et des appareils de nettoyage chimico-techniques qu’elle a elle-même développés pour différents domaines d’application dans l’artisanat et l’industrie. Le portefeuille de produits Amstutz complète le programme de lubrifiants de Laemmle Chemicals AG et le programme de nettoyage et d’entretien de Fripoo Produkte AG. La fusion offre d’autres avantages stratégiques, notamment dans les domaines des achats, du développement, de la production et de la vente. Tous les collaborateurs d’Amstutz Produkte AG seront repris par le Groupe Laemmle. Adrian Amstutz jun. reste lui aussi dans l’entreprise et accompagne la transition. Daniel Zimmermann reprendra la direction d’Amstutz Produkte AG à partir du 1er novembre 2023.


Les actualités des entreprises des mois précédents :

Octobre 2023

Septembre 2023

Août 2023

Juillet 2023

Juin 2023

Mai 2023

Mars – Avril 2023

Janvier – Février 2023

Décembre – Mars 2022

Février 2022
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

8 + 0 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Commentaires