Les voitures électriques, les voitures au gaz et les véhicules hybrides progressent à toute allure

2 juillet 2019 agvs-upsa.ch – Le marché des voitures de tourisme neuves en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein affiche un bon bilan semestriel malgré un recul marginal. Les 157'136 nouvelles immatriculations ne sont inférieures que de 0,5 % ou de 774 véhicules par rapport à la même période de l’année précédente. 

pd. La demande de voitures neuves est donc stable. Si aucune hausse n’a été enregistrée, cela s’explique entre autres par le mois de juin qui comptait cette année deux jours ouvrables de moins qu’en 2018. C’est pourquoi la baisse de 9,8 % ou de 3085 unités à 28'391 nouvelles mises en circulation durant le mois passé n’est guère étonnante. auto-suisse est optimiste quant au deuxième semestre 2019.

En Suisse, environ 1200 voitures de tourisme neuves sont mises en circulation chaque jour ouvrable en moyenne. Cela explique en grande partie la baisse du marché en juin qui, en raison du changement calendaire annuel et du week-end de Pentecôte tardif, comptait deux jours ouvrables de moins qu’en 2018. Si ces effets se compensent sur l’année, ils peuvent toutefois avoir un impact sur les résultats d’un mois isolé. 

Christoph Wolnik, porte-parole d’auto-suisse, n’est cependant pas mécontent de la situation du marché : « Le premier semestre s’est bien passé, même si nous aurions naturellement souhaité une conclusion différente en juin. Les prévisions pour le second semestre sont toutefois positives, car les problèmes rencontrés l’année dernière avec le passage au nouveau cycle d’essai WLTP ont en grande partie été surmontés. Et nous avons déjà atteint plus de la moitié de notre pronostic de 308 000 voitures de tourisme neuves pour l’année. » Les nombreux nouveaux modèles attendus ces prochains temps permettent également de jeter un regard optimiste sur le semestre à venir, poursuit Christoph Wolnik.

Du côté des propulsions alternatives, les nouvelles sont bonnes. Comparé à 2018, leur nombre a augmenté de 68,2 % pour passer à 16 700 unités au premier semestre, et leur part de marché est passée de 6,3 à 10,6 %. La plus forte progression a été enregistrée par les voitures électriques (+ 147,2 %) et les hybrides combinant moteur électrique et moteur à combustion (+ 48,4 %). Pour la première fois, plus de 10'000 unités ont été immatriculées au cours d’un semestre (10'237, dont 9177 avec moteur à essence et 1060 avec moteur diesel). Les modèles GNC, qui peuvent être alimentés au gaz naturel et au biogaz, ont également connu un développement positif, affichant une hausse de 50,5 % en ce mois de juin.

Les chiffres détaillés par marque peuvent être consultés sur www.auto.swiss.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires