Test de pneus d’été du TCS : Les plus chers ne sont pas les meilleurs



22 février 2018 upsa-agvs.ch – Dans le cadre du test sur les pneus d’été réalisé par le TCS, au total 30 types de pneus de deux dimensions ont été contrôlés sous toutes les coutures. Parmi eux, il y avait 14 modèles de la dimension 175/65 R14 82T et 16 modèles de la dimension 205/55 R16 91V. Dans la dimension inférieure, étonnamment, ce ne sont pas les produits premium qui se sont imposés, mais plutôt les marques dites quality ou de deuxième intention. Et même pour les pneus de la dimension 205/55 R16 91Ver, les deuxièmes intentions se sont retrouvées à égalité avec les produits premium. De Reto Blättler, TCS.

 
Lors d’essais de conduite sur différents types de terrain avec chaussée sèche et mouillée, la tenue de route a été évaluée. En outre, les pneus ont dû faire leurs preuves du point de vue du bruit, de la consommation de carburant, de l’usure et de la haute vitesse. Les pneus ont été testés par rapport à 13 critères pratiques. 

Dimensions des pneus 
Les pneus de dimension 175/65 R14 82T conviennent aux petites voitures telles que la Ford Fiesta, la Hyundai i10, la Mitsubishi Colt, la Subaru Justy, la Toyota Yaris et la VW UP. Dans cette dimension inférieure, étonnamment, ce ne sont pas les produits premium qui s’imposent, mais plutôt les marques dites quality ou de deuxième intention. Le Falken et le Semperit se trouvent tout en haut du tableau avec comme évaluation globale « très recommandé ».

Ils convainquent sur toute la ligne. Onze autres modèles présentent de légères faiblesses, mais obtiennent tout de même la mention « recommandé ». Seul un modèle de pneu d’été testé est jugé « recommandé avec réserve ». Les pneus de la dimension 205/55 R16 91V sont adaptés pour les véhicules moyens tels que l’Audi A3, la Ford Focus et la Mondeo, la VW Golf et la Passat, la Toyota Auris, la Renault Megane et la Kangoo, la Seat Exeo, la Honda Civic et la Hyundai i30 et ix20.

Sur un total de 16 pneus testés, six modèles (Michelin, Bridgestone, Continental, Firestone, Hankook et Semperit) ont l’appréciation « très recommandé ». Quatre autres manquent cette évaluation de justesse, essentiellement en raison de légères faiblesses sur chaussée mouillée. Des six candidats restants, quatre présentent des faiblesses sur route mouillée/sèche ou à l’usure. 

En ce qui concerne la dynamique de conduite, les produits de  Vredestein et Infinity auraient passé le test avec le résultat « recommandé ». Les deux modèles ont néanmoins raté le contrôle exigeant du TCS par rapport au critère de la haute vitesse, ce qui signifie donc qu’ils obtiennent l’appréciation « recommandé avec réserve ».

Acheter les yeux ouverts 
• Avant de consulter des tests de pneus ou de demander des offres, il faut connaître les dimensions exactes des gommes équipant la voiture (par ex., 185/65 R15 88H).

• En optant pour des pneus ayant obtenu la mention TCS «recommandé» ou «très recommandé», on est sûr de faire le bon choix. Il vaut ensuite la peine de demander deux à trois offres à différents fournisseurs pour les pneus retenus en tenant compte des frais annexes (montage, équilibrage et recyclage) et de la TVA.

• Détail important: vérifier la date de fabrication des pneus. On se sert à cet effet du numéro DOT qui figure sur chaque pneu. Il s'agit d'un chiffre à quatre décimales. 3714, par exemple, signifie que le pneu a été produit la semaine 37 de l'année 2014. Il est important de connaître la date de fabrication parce que la production est constamment adaptée au progrès technique. 

 

• On veillera toujours à commander des pneus neufs, donc âgés de moins de trois ans. Ne pas accepter des pneus plus âgés. Des pneus vieux de huit ans ne doivent plus être utilisés pour des raisons de sécurité, même si leur profil est encore assez profond. 
 

• L'achat de produits sur internet est de plus en plus en vogue. Le TCS observe cependant d'importantes variations des prix sur les plateformes de commerce de pneus. Dans tous les cas, il faut comparer le prix final, donc y compris les frais de montage. Le TCS recommande d'acheter les pneus et les services y relatifs auprès du même fournisseur. Il conseille la prudence devant des pneus étonnamment avantageux qui ne sont proposés que sur internet.  


 
Info-guide sur les pneus d’été du TCS
La nouvelle brochure « Pneus d’été 2018 », qui est à la fois disponible en version imprimée et électronique depuis la fin février, contient les derniers tests réalisés sur les produits et des informations pratiques générales. La version papier du guide-conseil pour être obtenue dans tous les points de contact du TCS ou sur le site Internet www.tcs.ch/fr/tests-conseils/tests/pneus. Le guide est gratuit pour les membres et coûte 10 francs pour les non-membres. Plus d’information sur : www.reifen.tcs.ch
Le dossier complet « pneus »
Vous trouverez toutes les informations utiles sur le thème des pneus d’été dans la prochaine édition d’AUTOINSIDE, qui ne compte pas moins de 128 pages et paraîtra le 1er mars.
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie