22 mécatroniciens d’automobiles qualifiés pour les SwissSkills

2 juillet 2018 métiersauto.ch – Du 12 au 16 septembre 2018, les meilleurs jeunes professionnels de Suisse s’affronteront à l’occasion des SwissSkills. Le week-end dernier, lors des épreuves éliminatoires de la branche automobile à Mobilcity à Berne, 22 jeunes mécatroniciens d’automobiles, dont, pour la première fois, une fille, se sont qualifiés pour les Championnats suisses des métiers.
 
Les métiers de l’automobile ont de l’avenir. Avec ce slogan, l’Union professionnelle suisse de l’automobile (UPSA) cherche des talents pour la branche automobile. Aucune formation professionnelle de base n’est aussi diversifiée que dans la branche automobile.

Peu d’autres branches offrent des opportunités de carrière aussi variées. Diversifiés et exigeants l’étaient également les exercices qui attendaient les candidates et les candidats lors des épreuves éliminatoires pour les Championnats suisses des métiers.
 
Les jeunes mécatroniciens d’automobiles ont démontré leurs aptitudes et leur savoir-faire dans les domaines de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de l’informatique en trois postes pratiques, auxquels ont suivi deux tests théoriques et oraux. Ensuite, lors d’un entretien, un groupe d’experts a recherché la personnalité la plus intéressante, la motivation la plus forte et la volonté la plus ferme. Une recherche internet sous pression a couronné l’exercice. « À Berne, nous avions dès le départ une sélection de super mécatroniciens », a constaté avec joie Olivier Maeder, responsable de la formation à l’association suisse des garagistes AGVS.

SwissSkills, Eurocup, WorldSkills
Dans deux mois, lors des SwissSkills qui auront lieu à Berne, l’expérience continue pour les 22 qualifiés. Au départ, il était prévu d’envoyer 20 participants aux Championnats suisses des métiers.

« Mais comme à la 20e place se trouvaient trois mécatroniciens avec exactement le même nombre de points, nous avons décidé spontanément d’élever le nombre », expliquait Olivier Maeder. Quinze des candidats qualifiés sont Suisses alémaniques, sept sont Romands.


Les trois meilleurs candidats aux SwissSkills participeront le 7 décembre à l’Eurocup à Berne, où le meilleur Suisse sera alors qualifié pour les WorldSkills 2019 à Kazan.

En 2011, Flavio Helfenstein devenait champion du monde des mécatroniciens, l’année passée, Riet Bulfoni revenait des WorldSkills d’Abu Dhabi avec un diplôme : des traces à suivre. Tous deux étaient experts le week-end dernier à Berne. « C’était une expérience intéressante de se retrouver une fois de l’autre côté du pupitre », a déclaré Riet Bulfoni, huitième aux Championnats du monde de 2017.

 
Les candidats pour les SwissSkills :
Reto Blank, Nuglar SO
Sina Bolognesi, Unterlangenegg BE
Jeremy Brugger, Autigny FR
Benjamin Luca Goerler, Frutigen BE
Mirco Haller, Lausen BL
Jonas Herzog, Hottwil AG
Aaron Hess, Oeschenbach BE
Marco Kölbener, Urnäsch AR
Florent Lacilla, Cottens FR
Joël Leirer, Stein AR
Luca Lüthi, Ringgenberg BE
Eric Meier, Watt ZH
Kevin Mucha, Rupperswil AG
Samuel Oberson, Neyruz FR
Silas Reist, Sumiswald BE
Jérémie Richoz, Vauderens FR
Steve Rolle, Farvagny FR
Damian Schmid, Nesslau SG
Luca Schnell, Röschenz BL
Thery Schopfer, Montricher VD
Lars Stalder, Niedergösgen SO
Augustin Uldry, Pont-la-Ville FR
 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie